5 conseils pour une rentrée sportive au top !

5 conseils pour une rentrée sportive au top !

La fin de vos vacances date d’à peine quelques jours que tout s’enchaîne déjà : la rentrée des enfants, le retour au boulot, l’inscription des uns et des autres aux activités diverses et variées. Et vous dans tout cela ? Pour garder le rythme et rester en pleine forme toute l’année, pourquoi ne pas démarrer une activité sportive ? Mais attention ! Il ne faut pas faire n’importe quoi ! Nous vous donnons ci-dessous, cinq conseils pour reprendre le sport dans les meilleures conditions possibles !

1 – Trouvez votre motivation

Pourquoi voulez-vous faire du sport ? Si c’est juste une lubie de la rentrée, vous vous lasserez vite ! Voulez-vous maigrir ? Vous muscler ? Ou simplement être en forme ? Il est important d’établir ce qui vous motive vraiment pour gagner en persévérance et rester motivé toute l’année. Vous pouvez aussi vous fixer un objectif : courir 10 km, réussir une posture particulière au yoga, perdre 5 kilos, etc. Mais attention à garder en tête quelque chose de réalisable, sinon, vous risquez de vous décourager très vite. Une fois votre objectif atteint, et après l’avoir fêté dignement, rien ne vous empêche d’en fixer un autre pour continuer à faire du sport !

2 – Choisissez un sport qui vous correspond

Vos amis courent et s’entraînent pour le semi-marathon ? Cela fait déjà plusieurs fois qu’ils vous encouragent à les rejoindre mais vous, dès que la température descend en dessous de 10 °C, vous refusez de mettre le nez dehors. Alors, clairement, les sports de plein air ne sont pas faits pour vous. Au contraire, si à l’idée de vous retrouver à transpirer dans une pièce avec d’autres vous fait fuir, inutile non plus de vous inscrire dans la salle de sport locale. Ce n’est pas pour autant qu’il n’existe rien pour vous. Prenez des renseignements autour de vous et n’hésitez pas à aller rencontrer les différents organismes à l’occasion des forums des associations. De plus, de nombreux clubs de sport proposent des séances d’essai, l’occasion pour vous de tester si l’activité vous convient ou non.

3 – Soyez indulgent avec vous-même

Lorsque vous aviez vingt ans, vous participiez à trois entraînements de basket par semaine et vous enchaîniez les matchs tous les week-ends ? Et vous adoriez ça ! Tant mieux ! Alors, en souvenir de cette époque héroïque, vous avez repris sur le même rythme sauf que, aujourd’hui, vous avez 40 ans, une activité professionnelle prenante et une famille. Résultat, après deux semaines de reprise sportive, vous êtes sur les genoux et vous arrivez à peine à gérer vos contraintes familiales. C’est normal, vous ne pouvez pas être partout en même temps. Adaptez donc votre rythme sportif à votre vie et à votre forme d’aujourd’hui et tout ira pour le mieux !

4 – Prenez soin de vous et de votre santé

Il ne sert à rien de faire du sport si vous n’adaptez pas votre alimentation en conséquence. En effet, pour être performant, votre corps a besoin d’une nourriture de qualité. Comme vous allez vous dépenser plus, vous devrez adapter le contenu de vos repas en conséquence. De même, en transpirant, vous allez augmenter vos besoins en eau, pensez donc à boire plus. Cela est d’autant plus important que le fait de ne pas être hydraté suffisamment augmente le risque de certaines blessures, comme les tendinites, par exemple. Enfin, entre deux entraînements ou matchs, donnez-vous suffisamment de temps pour récupérer et respectez vos besoins en sommeil. Sinon, vous risquez d’être tellement fatigué que vous en oublierez vite à quel point vous étiez motivé, au départ, pour faire du sport.

5 – Consultez un ostéopathe

La reprise d’un sport peut entraîner des douleurs et mettre en exergue des problèmes physiques qui passaient inaperçus jusque-là. Comme il vaut mieux prévenir que guérir, consulter un ostéopathe près de chez vous, avant la reprise sportive, va permettre de vérifier la santé de vos muscles et de vos articulations. Le praticien va rechercher les éventuels blocages qui pourraient déclencher des douleurs durant l’activité sportive et lever les restrictions de mobilités qu’il aura trouvées. Ainsi, il mettra votre organisme dans une condition optimale pour faire du sport, sans douleur et sans risque de vous blesser.

Les conseils donnés dans cet article ne se substituent, en aucun cas, à un diagnostic posé par un médecin ou par tout autre professionnel de santé, ni à un traitement médical.

Gaëlle

Related Posts

L’ostéopathe pour libérer votre diaphragme

L’ostéopathe pour libérer votre diaphragme

L’ostéopathie – une approche naturelle pour éliminer la cruralgie

L’ostéopathie – une approche naturelle pour éliminer la cruralgie

Le correcteur de posture : un dispositif réellement efficace pour le dos ?

Le correcteur de posture : un dispositif réellement efficace pour le dos ?

Conseils à appliquer pour une perte de poids facilitée

Conseils à appliquer pour une perte de poids facilitée

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *