Jouer aux jeux vidéo sans bobos grâce à l’ostéo

Jouer aux jeux vidéo sans bobos grâce à l’ostéo

Même s’il est devenu courant, dans certains pays, que les joueurs professionnels de jeux vidéo intègrent dans leur staff un ostéopathe, c’est loin d’être le cas en France. Pourtant, jouer à l’ordinateur de façon intensive peut provoquer, à terme, des problèmes de santé que le « gamer » évitera en prenant rendez-vous avec un ostéopathe

Jouer un peu… beaucoup… énormément

Même s’il existe de nombreux profils de « gamers » (traduction du terme anglais signifiant « joueur » et qui désigne plus spécifiquement les joueurs de jeux vidéo), il est courant de les regrouper en trois catégories : les joueurs occasionnels, réguliers et professionnels. Les premiers ne jouent pas assez souvent pour développer des pathologies liées aux jeux vidéo. La deuxième catégorie rassemble les joueurs qui s’y adonnent quotidiennement. Pour eux, le risque de développer des problèmes de santé à cause des jeux vidéo est réel. Quant à la troisième catégorie, en plus de jouer tous les jours, les gamers professionnels le font également plusieurs heures d’affilée, ce qui augmente d’autant le risque d’apparition de pathologies liées au jeu. Ces joueurs sont comparables à des sportifs qui s’entraînent pour augmenter sans cesse leurs performances, à tel point qu’on parle, dans leur cas, de « sport électronique » ou « e-sport ».

Du monde virtuel aux douleurs réelles

Le joueur plongé dans l’univers virtuel oublie souvent que son corps reste soumis aux règles de la réalité et notamment celles de la pesanteur. En effet, celui-ci a tendance à avoir le dos voûté, position qui est aggravée lorsqu’il joue sur son téléphone portable. On pourrait penser que le joueur sur console, confortablement installé sur son canapé pourrait échapper à ce genre de problème, mais il n’en est rien, car s’il ne fait pas attention, il va s’avachir et prendre une position délétère pour son dos. Ces mauvaises postures vont créer, à terme, des tensions au niveau de colonne vertébrale, généralement localisées au niveau de la nuque ou des lombaires et qui peuvent se traduire respectivement par des cervicalgies ou des lombalgies. D’autre part, dans le jeu vidéo, le maniement de la souris, ou des boutons d’une console, associé à la frappe du clavier, sursollicitent les doigts et peuvent entraîner des tendinites au niveau des pouces, comme celle de De Quervain, voire un syndrome du canal carpien (compression d’un des nerfs du poignet). Enfin, la fatigue oculaire liée au fait de jouer plusieurs heures par jour devant un écran, est susceptible d’entraîner l’apparition de maux de tête et de douleurs cervicales.

L’ostéopathe pour jouer sans en baver

Face à un joueur de jeux vidéo, l’ostéopathe aura surtout un rôle préventif. En effet, il est essentiel que le « patient gamer » comprenne l’équation : bonne santé = meilleures performances. Ainsi, il sera plus à même de faire attention à la façon dont il joue. Le praticien va sensibiliser le joueur à la posture qu’il a durant le jeu et lui indiquer celle qui n’entraînera pas de tensions au niveau des bras et du dos. Pour être capable de maintenir une position adaptée pendant une longue période, il est essentiel que le joueur fasse des pauses, au moins toutes les heures. Il en profitera alors pour marcher, s’étirer et s’hydrater. En effet, le manque d’hydratation peut rendre le joueur moins performant. Pour éviter cela, boire suffisamment d’eau est une excellente stratégie pour battre ses adversaires. Les pauses seront également l’occasion de détendre les yeux et notamment de défocaliser la vue, en regardant au loin, de préférence à l’extérieur ou en faisant quelques mouvements de yoga des yeux. Si vous arrivez chez l’ostéopathe avec des douleurs avérées, celui-ci sera, bien sûr, en mesure de les traiter. Son action s’orientera vers la détente des structures touchées pour un retour à une plus grande mobilité.

Même s’il est parfois difficile de concevoir qu’un loisir peut entraîner des problèmes de santé, c’est pourtant bien le cas concernant la pratique de jeux vidéo. C’est pourquoi il convient d’être vigilant et de consulter un ostéopathe si vous jouez souvent devant un écran. Votre praticien pourra adapter ses conseils en fonction de votre type de jeu. De plus, il soulagera vos tensions, s’il y a lieu, afin que vous puissiez maintenir votre niveau de performances sans dommage pour votre santé.

Les conseils donnés dans cet article ne se substituent, en aucun cas, à un diagnostic posé par un médecin ou par tout autre professionnel de santé, ni à un traitement médical.

Gaëlle

Related Posts

L’ostéopathie pour retrouver un cou en pleine santé après un whiplash

L’ostéopathie pour retrouver un cou en pleine santé après un whiplash

Quel est le rôle et le champ d’action de l’ostéopathe ?

Quel est le rôle et le champ d’action de l’ostéopathe ?

Le tour de main de l’ostéopathe pour contrer le tour de rein

Le tour de main de l’ostéopathe pour contrer le tour de rein

L’ostéopathie pour transformer le stress en zénitude

L’ostéopathie pour transformer le stress en zénitude

No Comment

Laisser un commentaire