L’ostéopathie pour gagner le bras de fer contre l’épicondylite

L’ostéopathie pour gagner le bras de fer contre l’épicondylite

La tendinite du coude ou « épicondylite » est une douleur qui touche certaines professions où les coudes sont fortement sollicités. Classée parmi les Troubles Musculo-Squelettiques ou « TMS », elle occasionne de nombreux arrêts de travail dont l’incidence peut être diminuée par un traitement adapté. C’est une des raisons pour laquelle de plus en plus d’entreprises font appel à des ostéopathes pour des interventions sur site. Ainsi, ceux-ci peuvent à la fois traiter les employés concernés, mais également apporter leur expertise pour améliorer les postes de travail et diminuer les conséquences de la tendinite du coude pour l’entreprise.

L’épicondylite : drôle de nom pour une tendinite !

L’épicondylite tire son nom de l’épicondyle qui est la petite bosse à la base de l’humérus. Pour rappel, l’humérus est l’os qui va du coude à l’épaule. La tendinite est définie comme une inflammation d’un tendon. Dans le cas qui nous intéresse, il s’agit donc de celui-ci qui vient se fixer sur l’épicondyle. Lorsqu’une personne répète des gestes inadaptés à la physiologie de son bras, et ceci, à de nombreuses reprises, cela crée des dommages au niveau du tendon. Celui-ci s’enflamme alors et devient douloureux. Le plus souvent, la douleur s’installe progressivement et se déclenche à chaque mouvement de torsion du poignet (lors de l’ouverture d’une boîte de conserve ou le maniement d’une poignée de porte ou de fenêtre…). Elle peut rester localisée au niveau du coude ou se diffuser soit le long du bras vers le poignet, soit remonter vers l’épaule. Une tuméfaction est parfois visible localement.

Des activités à risque

Même si la tendinite du coude peut toucher tout le monde, certaines populations sont plus à risques que d’autres comme :

  • Les personnes travaillant sur ordinateur, à cause de la sursollicitation des mains et des avant-bras suite au maniement de la souris et à l’écriture sur un clavier,
  • Les travailleurs à la chaîne à cause de la répétition du même geste plusieurs centaines de fois par jour,
  • Les manutentionnaires dont le port de charges lourdes entraîne des contraintes importantes sur les avant-bras,
  • Toutes les professions où un mouvement de flexion du poignet est associé à une rotation de l’avant-bras : ouvriers du bâtiment, mais aussi coiffeurs, cuisiniers, etc.
  • Certains sportifs comme les joueurs de tennis ou de golf, auxquels ont été respectivement associés les termes de « tennis elbow » et « golfer elbow » pour parler du type spécifique de tendinites qu’ils peuvent développer.

L’ostéopathe pour soulager et prévenir

La première action de l’ostéopathe est d’agir directement sur le coude pour éliminer la douleur. Il aura bien sûr recherché auparavant l’origine de l’épicondylite. Il va donc commencer par diminuer l’inflammation du tendon. Pour cela, il va lui rendre sa souplesse et faire de même aux muscles qui ont subi les conséquences des tensions de la tendinite. Le praticien va ensuite lever toutes les restrictions de mobilité, notamment au niveau des épaules et du cou, puis il va étendre ses soins à l’ensemble du corps.

Pour éviter le retour de la tendinite, l’ostéopathe peut être appelé à analyser le poste de travail de son patient et conseiller des améliorations visant à diminuer la sollicitation des membres supérieurs de ce dernier. Si la tendinite du patient est liée à son activité sportive, l’ostéopathe pourra lui conseiller de recourir, par exemple, aux services d’un coach sportif, afin de corriger et parfaire ses gestes et sa posture. De plus, il rappellera que l’hydratation est importante pour la santé des tendons. Enfin, si son patient est particulièrement sujet aux tendinites, il pourra donner des conseils nutritionnels pour orienter celui-ci vers une alimentation anti-inflammatoire.

En tant qu’intervenant, à la fois, des staffs sportifs et des entreprises, l’ostéopathe est particulièrement compétent pour soigner votre tendinite du coude. Pour guérir rapidement, il est conseillé de consulter votre ostéopathe dès les premières douleurs et de suivre ensuite ses recommandations à la lettre. En agissant ainsi, votre tendinite ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir.

Les conseils donnés dans cet article ne se substituent, en aucun cas, à un diagnostic posé par un médecin ou par tout autre professionnel de santé, ni à un traitement médical.

Gaëlle

Related Posts

Quels traitements naturels pour soulager une aponévrosite plantaire ?

Quels traitements naturels pour soulager une aponévrosite plantaire ?

Des traitements naturels pour calmer une vessie hyperactive

Des traitements naturels pour calmer une vessie hyperactive

L’ostéopathie pour prendre le sport du bon pied

L’ostéopathie pour prendre le sport du bon pied

Comment prendre soin de son foie naturellement ?

Comment prendre soin de son foie naturellement ?

No Comment

Laisser un commentaire