L’ostéopathe pour saisir votre torticolis par la peau du cou !

L’ostéopathe pour saisir votre torticolis par la peau du cou !

Peut-être vous réveillez-vous régulièrement avec la nuque un peu raide. Si, généralement, cela s’estompe rapidement au cours de la journée, il se peut qu’un jour, vous vous retrouviez avec le cou totalement bloqué et douloureux : c’est le torticolis. Pour vous soulager rapidement et retrouver la liberté de bouger la tête, vous n’avez pas d’autre choix que de prendre immédiatement rendez-vous avec un ostéopathe proche de votre domicile.

Le torticolis ou quand le cou vous fait un mauvais coup

Quels sont les symptômes d’un torticolis ?

Les principaux symptômes d’un torticolis sont, d’une part, une douleur à la nuque et, d’autre part, une impossibilité partielle ou totale de bouger la tête. La douleur peut parfois irradier dans les épaules, dans le bras ou descendre dans le dos et occasionner des maux de tête. Dans la plupart des cas, le torticolis se manifeste au réveil. Cependant, les douleurs cervicales peuvent également apparaître progressivement. Celles-ci vont, par exemple, se manifester en fin de journée ou à la fin d’une activité particulière, lorsque vous êtes fatigué. Le torticolis est aussi susceptible de se déclencher de façon brutale, suite à un mouvement ou une mauvaise position prise par la personne concernée.

Qu’est-ce qui peut déclencher un torticolis ?

L’une des causes les plus courantes d’un torticolis est une mauvaise position prise alors que vous dormez. C’est la raison pour laquelle celui-ci survient souvent le matin, au lever. Une posture inadaptée au travail ou durant vos loisirs peut également être à l’origine de votre torticolis. Des activités sportives vous obligeant, par exemple, à toujours tourner la tête d’un côté et de l’autre (danse, natation…) sont aussi susceptibles de le déclencher. Enfin, des traumatismes suite à une blessure lors d’une activité sportive ou à un whiplash (coup du lapin) peuvent également entraîner un torticolis.

Quelles solutions naturelles pour soulager le torticolis en attendant de consulter un ostéopathe ?

Si vous souffrez d’un torticolis, vous pouvez commencer par trouver une position qui vous soulage en étant, par exemple, allongé avec la tête bien immobilisée. Une solution naturelle pour soulager la douleur créée par le torticolis consiste à vous masser la nuque avec quelques gouttes d’huile essentielle de Gaulthérie couchée. La chaleur va également avoir un effet antalgique en relâchant les tensions musculaires créées par le torticolis. Vous pouvez donc appliquer une bouillotte chaude sur vos cervicales. D’autre part, le stress est l’un des facteurs qui augmentent les tensions en haut du dos et, en conséquence, la douleur. Si vous avez un torticolis, pensez donc à vous détendre au maximum, en prenant de profondes respirations et en trouvant une position confortable qui apaise la douleur. Dans tous les cas, évitez de porter une minerve. En effet, celle-ci va peut-être, dans un premier temps, vous apporter un meilleur confort, mais elle va aussi atrophier les muscles de votre cou, ce qui risque de provoquer des dommages à plus ou moins long terme.

Les mains de l’ostéopathe pour soulager votre torticolis

Les bonnes questions pour éliminer les cas uniquement médicaux

Lors de la consultation, l’ostéopathe va commencer par vous poser différentes questions afin de s’assurer que votre cas ne relève pas de la médecine allopathique. En effet, si certains symptômes sont associés au torticolis, cela peut être un signe de gravité. C’est notamment le cas lorsque ceux-ci se présentent sous la forme de maux de tête avec des vertiges et des nausées, voire des vomissements. Des pertes d’équilibre ou des problèmes de coordination doivent aussi vous alerter. Dans ce cas, l’ostéopathe vous renverra vers le service d’urgence le plus proche. D’autre part, parmi les différentes questions de l’anamnèse, l’ostéopathe va également vous demander dans quelles conditions est survenu le torticolis afin d’éliminer tout traumatisme cervical qui pourrait, de la même façon, exiger une prise en charge médicale en urgence ou, a minima, des examens complémentaires.

Que va faire l’ostéopathe pour soulager votre torticolis ?

Une fois que votre ostéopathe sera sûr que le traitement de votre torticolis est de son ressort, il va pouvoir s’occuper de vous. Sa première action va être de redonner de la mobilité à vos cervicales. Pour cela, il va repérer et éliminer les différentes tensions qu’il va trouver dans la zone. Il va ensuite étendre ses manipulations à la région située sur l’avant du cou, ainsi qu’à la base du crâne. Une fois que votre nuque commencera à être de nouveau mobile, l’ostéopathe va vérifier toutes les structures qui peuvent avoir une influence sur sa santé, comme la colonne vertébrale, les épaules et les bras, par exemple. Enfin, il terminera la séance en contrôlant la mobilité de l’ensemble de vos articulations, sans oublier les structures (muscles, ligaments…) qui y sont associées.

Les conseils de l’ostéopathe pour éviter le retour du torticolis

En fin de séance et après avoir éliminé les restrictions de mobilité qui pesaient sur votre cou, l’ostéopathe va vous donner des conseils pour éviter le retour d’un torticolis. En effet, il va vous falloir rester vigilant concernant la santé de votre cou. Vous serez aidé en cela par les préconisations de votre praticien qui vous permettront de ne plus revivre la douloureuse expérience du torticolis. Ainsi, il va vous encourager à protéger votre cou du froid en prenant soin de l’entourer d’une écharpe, par exemple. D’autre part, la mauvaise qualité de votre literie peut également être en cause. Votre ostéopathe pourra donc vous conseiller de changer au moins votre oreiller et, éventuellement, votre matelas aussi. S’il soupçonne que votre torticolis est dû à une mauvaise position prise dans le cadre professionnel, il vous expliquera comment optimiser votre poste de travail et limiter l’impact de certains gestes répétitifs.

Pour éviter les récidives et soigner la véritable cause de votre torticolis, consulter un ostéopathe est évidemment une excellente solution. Celui-ci, en partant de la cause, trouvera une solution pérenne pour la santé de votre cou. De plus, il vous fera profiter de ses conseils. En les appliquant, vous limiterez, voire supprimerez totalement le risque de récidives.

Les conseils donnés dans cet article ne se substituent, en aucun cas, à un diagnostic posé par un médecin ou par tout autre professionnel de santé, ni à un traitement médical.

Gaëlle

Related Posts

Devenir ostéopathe : comment y arriver ?

Devenir ostéopathe : comment y arriver ?

Une douleur à la fesse ? Vite ! L’ostéopathe pour qu’elle cesse !

Une douleur à la fesse ? Vite ! L’ostéopathe pour qu’elle cesse !

Que soigne l’ostéopathie viscérale ?

Que soigne l’ostéopathie viscérale ?

Quelles solutions naturelles pour les problèmes de dos ?

Quelles solutions naturelles pour les problèmes de dos ?

No Comment

Laisser un commentaire